Editeur - Intégrateur
de solutions sectorielles et métiers
Facebook
Twitter
Linkedin
Viadeo
SlideShare
Prodware Blog
Google+
Youtube
Les bonnes pratiques de l'informatique d'entreprise

Vos enjeux

 

Enrichir les processus sectoriels et métiers de votre entreprise

L’ERP, au cœur de la stratégie de l’entreprise, pour l’accompagner dans son développement, ses changements structurels et les nouveaux enjeux qui deviennent ses priorités : Internationalisation, concurrence, modèle métier complexe, législation et contrôle renforcés, démultiplication des échanges et des volumes…

L’ERP doit être pourvu de fonctions sectorielles riches et adaptées au métier afin de proposer les bonnes pratiques et améliorer ainsi les processus de l’entreprise.
Le Système d’Information doit couvrir l’ensemble des composantes fonctionnelles de l’entreprise afin d’élargir à toute l’entreprise les processus fonctionnels et métiers au-delà du cycle classique : achats/ventes/stocks et s’étendre ainsi aux départements Paie & RH, Chaîne d'approvisionnement, Marketing, Support, Bureau d'étude…
Outil incontournable du Système d’Information pour analyser, piloter et décider, la Business Intelligence doit s’étendre à l'ensemble des composantes sectorielles et métiers de l’entreprise afin d’offrir une couverture d’analyse la plus large et la plus globale possible.

Placer le client au centre du Système d'Information

Le Client doit revenir au centre de la stratégie du business de toute entreprise, surtout dans un monde où les concurrents peuvent surgir de partout. Les nouvelles technologies ont permis de développer très fortement les outils au service des clients.

Le XRM (Multiple Relationship Management) se démocratise définitivement pour devenir la seconde composante de tout projet informatique. Cet outil de back office commercial & marketing s’étend dorénavant à de nombreuses fonctions métiers de l’entreprise directement en relation avec le client final : Help Desk, Digital Marketing, gestion et suivi des affaires…
Le Commerce en ligne s’impose pour les entreprises du secteur de la Distribution & du Commerce de Détail et, de plus en plus, pour les entreprises Industrielles. Proposé en BtoB, en BtoC, via mobile ou intégré directement dans les outils web des centres de contact, le commerce en ligne devient une composante du cahier des charges des DSI.La connectivité de ces solutions avec l’ERP reste néanmoins un point de passage obligé et complexe. Rares sont les acteurs capables de proposer une telle interopérabilité.
Au-delà de l’engouement aux nouvelles technologies et aux nouvelles manières de communiquer et s’exprimer, les réseaux sociaux deviennent un relais mature des sites internet et de la mobilité. Les entreprises y voient un canal permettant de dialoguer, échanger voire même commercer en direct avec leurs clients utilisateurs et/ou consommateurs finaux.

Améliorer la productivité et l'efficacité grâce aux nouvelles technologies

Améliorer la productivité d’une entreprise implique de donner les moyens aux hommes et aux femmes d’exercer leurs tâches avec plus d’efficacité, plus de souplesse, plus de connectivité et plus de données. La mobilité des applications est donc fondamentale et touche tous les services d’une entreprise : les commerciaux mais aussi la logistique, la prise de commande en rayon, la gestion des stocks et emplacements…
L’ouverture du Système d’Information aux Tiers (clients, fournisseurs, partenaires, employés…) et l’agilité de ce dernier sont autant de composantes essentielles pour qu’une stratégie d’entreprise soit diffusée, comprise et commentée. Les outils de type conférences en ligne, messageries, mais aussi réseaux sociaux d’entreprises et portails permettent de renforcer l’appropriation et la vie d’un nouveau Système d’Information.
Le "sans papier" n’est peut-être encore qu’un rêve, mais la dématérialisation et la gestion documentaire sont les composantes de gain de productivité les plus facilement mesurables. Ces outils de capture, de gestion documentaire et de workflow doivent s’intégrer au cœur du Système d’Information, d'autant qu’ils interviennent dans quasiment tous les processus de l’entreprise.

Rationaliser le Système d'Information

Ces dernières années, des entreprises telles que IBM et Microsoft ont permis de rationaliser la production informatique grâce à la généralisation des solutions de virtualisation, de stockage et la consolidation physique apportée par les serveurs Blade.

Dans le même temps, les opérateurs Télécoms continuent de faciliter la connectivité des entreprises en proposant des débits plus élevés à moindre coût.
La conjugaison de ces deux facteurs permet aujourd’hui l’avènement du Cloud public, privé ou hybride. Ce dernier procure aux organisations un Système d’Information souple, sécurisé et dont les coûts, comme les niveaux de service, sont explicites.
Le Cloud public permet aux entreprises de disposer de ressources ou de fonctionnalités standards à moindre coût en mode OPEX (dépenses d’exploitation).
Pour une unique organisation, le Cloud privé procure la sécurité et la souplesse du Cloud en mode CAPEX (dépenses d'investissement de capital).

Pour constituer un Système d’Information efficace et rationalisé, les entreprises agrègent dorénavant les technologies et les services du Cloud. Si ces nouveaux usages améliorent la productivité des organisations, ils posent aussi de nouveaux challenges aux DSI et RSI qui doivent prendre en charge les problématiques d’intégration, de sécurité, de performance et d’authentification au sein de Systèmes d’Informations hybrides.

Vous avez un projet ? Pour plus d'informations : Contactez-nous !


Les champs suivis d'un * sont obligatoires.

Nous vous informons que ces données vous concernant seront traitées de manières confidentielle. Conformément aux articles 34, 36 et 45 de la loi du 6 janvier 1978, nous vous informons que vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression aux informations vous concernant.