Editeur - Intégrateur
de solutions sectorielles et métiers
Linkedin
Twitter
Facebook
Prodware Blog
Youtube

Témoignage vidéo


ECO EMBALLAGES

Eco-Emballages est au cœur du dispositif du tri sélectif et du recyclage. Afin de déployer E-Pay Manager, solution de dématérialisation des fiches de paie, Eco Emballages a fait appel à Prodware.

Intervenant(s)
Coline LAFON, Chargée de Ressources Humaines
Solution
E-pay Manager
Secteur

Eco Emballages : la réussite de la solution ePay Manager de Prodware

Coline Lafon – Chargée des ressources humaines. « EcoEmballages est une société née en 1992 à la suite d'une initiative des pouvoirs publics, après qu’un décret eût donné aux industriels l'obligation de pourvoir à la fin de vie des emballages ménagers qu'ils mettaient sur le marché. Ils se sont donc mutualisés et ont créé une structure à laquelle ils ont délégué cette obligation légale. EcoEmballages gère ainsi, pour le compte des industriels, le dispositif de tri, de collecte, et de recyclage des emballages ménagers en France. Donc les industriels qui mettent des emballages ménagers sur le marché, nous versent des contributions. Ce qui représente à peu près 450 millions de d'euros de chiffre d'affaires. Ces contributions, EcoEmballages les utilise pour soutenir financièrement les collectivités locales pour les accompagner dans la mise en œuvre effective du dispositif de tri de collecte et de recyclage des emballages ménagers. Nous comptons deux cents collaborateurs au sein d’EcoEmballages et 15 collaborateurs d’Adelphe, notre filiale. Nous avons 8 établissements. Nous sommes implantés ici à Paris pour le siège Adelphe et la direction régionale Ile-de-France, et des antennes régionales à Angers, Lille, Strasbourg, Lyon, Toulouse, Aix et Limoges ».

Raisons du changement

Coline Lafon – Chargée des ressources humaines. « C’est une idée que nous avions depuis assez longtemps parce que cela fait vraiment partie de la démarche d’EcoEmballages. Nos collaborateurs  sont des personnes qui sont à la base déjà engagées pour l'environnement. S'ils sont là, ce n’est pas par hasard, c'est parce que cela a du sens pour eux de travailler dans une entreprise en lien avec le développement durable. Ils étaient donc plus prompts à opter pour ce pour ce type de solution. C'est une idée qui circule et qui paraissait évidente compte tenu de notre activité ».

Pourquoi Prodware adjust Paie & RH ?

Coline Lafon – Chargée des ressources humaines. ”En fin de mois, nous imprimons un PDF de 200 pages avec tous les bulletins de paie. Ce PDF, la solution qui a été mise en place par Prodware va le lire, va le découper en autant de fiches de paie que de collaborateurs, va lire l'endroit où est renseignée son adresse mail, professionnelle ou personnelle et va envoyer un code d'accès pour ouvrir le PDF (le numéro de sécurité sociale sans la clé). Depuis ma boîte Outlook, je peux avoir un suivi, savoir qui a ouvert son mail et avoir des retours en cas de changement d’adresse ».

Pourquoi Prodware ?

Coline Lafon – Chargée des ressources humaines. ”C’est grâce à Pascal Piquet, notre interlocuteur technique chez Prodware que nous avons mis en œuvre ce projet. C'est lui qui venait nous faire nos DAS en fin d'année et nos paramétrages. C’est quelqu'un avec qui Françoise Galtier, responsable de la paie, et moi-même nous entendions très bien. C’est une personne munie de grandes qualités et en qui nous avons totalement confiance. Il nous a proposé de mettre en place le système, après une simulation. Au vu de la facilité de mise en place et de la simplicité d’utilisation, nous avons pris notre décision ».

Les bénéfices

Coline Lafon – Chargée des ressources humaines. « À l’utilisation c’est un vrai gain de temps, mettre 215 bulletins de paie sous pli chaque mois, c'était une tâche assez lourde. Cela se passe vraiment très bien pour nous. Un gain de temps, d’argent, et également un geste pour la planète, même si cela peut paraître marginal ».

Vous avez un projet ? Pour plus d'informations : Contactez-nous !


Les champs suivis d'un * sont obligatoires.

Nous vous informons que ces données vous concernant seront traitées de manière confidentielle. Conformément aux articles 34, 36 et 45 de la loi du 6 janvier 1978, nous vous informons que vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression aux informations vous concernant.